Projet Mozaïc

Mozaïc est un service oeuvrant au sein de l'Aide à la Jeunesse et agréé en tant que S.R.O.O. (Service Résidentiel d'observation et d'Orientation ) par la Fédération Wallonie-Bruxelles. Nous pouvons accueillir 12 enfants généralement âgés de 1 an 1/2 à 12 ans (avec une agrégation pour des jeunes de 0 à 18 ans).
Nous accueillons toujours des enfants dans le cadre d'un mandat émanant du Tribunal de la Jeunesse (TJ), du Service de Protection Judiciaire (SPJ) ou du Service de l'aide à la Jeunesse (SAJ). Les accueils s'étalent sur une période de 6 mois renouvelable une fois dans le respect de l'A.R. du 15 mars 1999 de la Communauté Française relatif à l'application du Décret 91.
Nous travaillons principalement avec les mandants de proximité.
Durant cette période, il nous est principalement demandé d'évaluer les compétences parentales, de réaliser un bilan psycho-éducatif de l'enfant, de dégager des pistes de travail et de donner un avis d'orientation.

La demande d'entrée fait l'objet d'une analyse préalable avec le mandant (au cours du premier contact) afin d'évaluer l'opportunité d'une prise en charge par Mozaïc. Sont pris en compte, entre autres : la capacité de mobilisation de la famille (à travers des visites), les tentatives antérieures de remédiation et leurs éventuels débouchés, l'état de danger, ...
Une fois la demande acceptée par Mozaïc, l'enjeu réside dans la qualité de la préparation de l'accueil et/ou de l'intervention en famille. En réponse à l'acceptation d'une situation de maltraitance, nous pouvons apporter une aide diversifiée et pluridisciplinaire :

* Un bilan psycho-socio-éducatif au travers de la prise en charge et du soutien de l'enfant en hébergement,
* L'évaluation des fonctions parentales au travers de l'anamnèse et de l'accompagnement de la famille (soutien, guidance éducative ou sociale),
* L'évaluation de l'état de l'enfant, de la qualité des relations parents-enfants et intrafamiliales et de la capacité de mobilisation et de changement de la famille,
* La proposition d'une orientation en vue de la bientraitance de l'enfant dans un délai n'excédant pas 6 mois.
* L'accompagnement de l'enfant et de la famille dans l'orientation décidée par le mandant.
* La possibilité d'un codeM après le placement dans le cadre d'une réinsertion familiale ou intrafamiliale.

Outils et Moyens : L'incontournable réunion d'équipe hebdomadaire en fait partie, mais aussi les supervisions cliniques mensuelles avec un pédopsychiatre, les supervisions d'équipe, les formations au centre ou à l'extérieur, les échanges permanents avec nos interlocuteurs, le partenariat avec le réseau social.

Nous distinguons aussi 4 axes de travail complémentaires :

1. Le personnel éducatif au travers des grilles d'observations, de la référence, du travail avec les écoles, des visites des parents, tente de cerner le profil et l'évolution du jeune dans son nouveau milieu de vie.
2. Les intervenants familiaux ont pour mission d'aider la famille à décoder et à comprendre son ou ses dysfonctionnements par le biais d'entretiens réguliers.
3. La psychologue a pour objectif d'établir un diagnostic de l'enfant afin d'aider à déterminer la meilleure orientation et de soutenir l'équipe éducative et sociale.
4. Des supervisions cliniques aident à faire un diagnostic en profondeur de la nature du système et des troubles familiaux. Elles participent à la qualité de l'intervention éducative et à la réalisation du bilan de l'enfant. Elles permettent également une meilleure réflexion sur nos pratiques professionnelles.

Après maximum 6 mois d'évaluation continue, l'ensemble de ces informations permet d'établir un diagnostic et de proposer une orientation (généralement l'orientation est préconisée après 3 mois d'accueil). Celle-ci peut prendre plusieurs formes :
* La poursuite du travail,
* Le retour en famille,
* Le placement dans une structure adaptée,
* L'orientation vers une famille d'accueil.