Projet Vierzet

Finalité du service

Le service travaille sous mandat des services d'aide, de protection de la jeunesse ainsi que du tribunal de la jeunesse, dans le cadre du décret du 4 mars 1991 ou de la loi du 8 avril 1965 relative à la protection de la jeunesse.
Les missions du service sont de l'ordre de l'accueil et de l'aide éducative :
- accueil collectif et éducation en dehors du milieu familial de vie;
- réinsertion familiale suite à cet accueil;
- supervision et encadrement de jeunes qui vivent en logement autonome;
- aide par des actions socio-éducatives dans le milieu familial de vie.

Caractéristiques des jeunes accueillis

La capacité du service est de 23 prises en charge.
Le service accueille ou apporte l'aide nécessaire aux enfants et aux familles en difficulté d'ordre social et/ou relationnel qui peuvent présenter des carences éducatives, un retard scolaire, des troubles légers du comportement.
L'âge des mineurs accueillis varie de 3 à 18 ans. Le service peut néanmoins accueillir des enfants de moins de 3 ans dans le cas particulier des fratries.
Une prolongation de l'aide peut être envisagée jusque 20 ans en logement autonome à la demande du bénéficiaire. Le service ne peut accueillir que des enfants scolarisés dans l'enseignement normal ou spécial ( type 1,3,8 ) ou pouvant conclure un contrat d'apprentissage ou de stage, selon les possibilités offertes par la région. En cas de nécessité visée à l'article 39 du décret du 4 mars 91, le service peut prendre en charge, dans l'urgence, des mineurs dont l'intégrité physique ou psychique est exposée à un péril grave.

Cadre de fonctionnement du service

Le service « Vierzet » est situé dans le sud de la province de Namur à 5570 Felenne, 35 rue de France, village rural de l'entité communale de Beauraing. Il fait partie de l'arrondissement judiciaire de Dinant. Toutefois, de par sa situation limitrophe, le service est amené à collaborer avec les arrondissements voisins en particulier ceux de Marche, Charleroi et Neufchâteau.
Les enfants sont accueillis, au sein d'un même bâtiment, dans 2 groupes de vie mixtes et verticaux, constitués d'une dizaine d'enfants chacun.
L'encadrement de jeunes souhaitant vivre en logement autonome peut être assuré à partir de 17 ans.